Bonjour Erika, merci d’avoir accepté notre interview pour passetoncasting.com. Pour commencer, peux-tu te présenter à nous ? En quoi consiste ton métier au quotidien ?

Bonjour passetoncasting.com, je suis ravie de participer à cette interview, merci à vous.

Pour être brève, je vais avoir 40 ans, je suis maman d’un petit garçon de 11 ans, une picarde amoureuse folle de la vie 🙂 ! Je suis gestionnaire de projets spécialisée dans le développement commercial des tendances de demain. Cela consiste à coordonner tous les acteurs dont l’innovateur ou créateur d’entreprise a besoin pour mener son projet au top. Mais aussi accompagner les entreprises qui sont au bout du bout pour les aider à relever la tête.

Tu as fait partie du jury de l’émission “Mon invention vaut de l’or” sur M6. Quel a ÉTÉ ton rôle dans cette émission ?

Mon rôle était d’évaluer la viabilité de l’invention en regardant divers critères. Le but étant de trouver l’invention capable de changer le quotidien des Français et accessible par le plus grand nombre.

Qu’est-ce qui t’a poussé à te retrouver dans cette émission finalement ?

J’ai moi-même parcouru un long chemin avant d’atteindre mes objectifs et j’ai été séduite par le concept. Mon parcours et ma personnalité ont séduit la maison de production. J’ai trouvé formidable que la maison de production et M6 donnent la chance aux inventeurs de pouvoir s’exprimer sur leurs bébés. L’opportunité de pouvoir exercer mon métier à l’écran était magique, on m’a juste demandé d’être moi :).

On imagine que cela A dÛ être une sacrée épreuve de sélectionner l’invention de la semaine ! Comment as-tu fait pour toujours garder le cap et choisir selon toi, chaque semaine, la meilleure invention?

Oui c’était éprouvant car le choix était difficile. Nous avons vu de belles inventions et de nombreux candidats qui avaient toutes et tous des parcours très touchants. Derrière chaque invention, il y a l’humain et certaines histoires étaient sensibles. J’ai gardé le cap en gardant en tête l’invention accessible au plus grand nombre et qui allait changer le quotidien des Français. J’étais là pour cela donc je m’y suis tenue :). Sans oublier d’être bienveillante car je sais qu’il est difficile d’entendre un refus et j’avais à coeur que les inventeurs ne perdent pas espoir. Au final pas de perdants dans ce concours car ils ont tous eu de la visibilité.

Tu étais accompagné de Jérome Bonaldi dans cette course aux meilleurs inventeurs ! Votre duo avait l’air de fonctionner à merveille ! Aviez-vous déjà travaillé ensemble auparavant ?

Nous avons travaillé sur ce concours pour la première fois ensemble. Nous étions très complémentaires car Jerôme évaluait le côté technique. De bonnes parties de rigolades avec Jérôme et l’équipe de production, sans oublier les invités que nous avons eu chaque semaine. Nous formions des trios juste extra :).

J’ai lu récemment dans une interview que tu n’as jamais eu le baccalauréat. Ta carrière semble réussie en tout point. Quel est ton secret ? Un conseil pour nos futurs bacheliers qui nous lisent ?

Un diplôme c’est un “acte qui confère et atteste un titre”, il y a d’autres moyens qui existent pour ce même résultat :). Je ne vais pas te dévoiler mon secret mais MES SECRETS. L’optimisme, le travail, la rigueur, l’honnêteté, la persévérance et ne jamais considérer un échec en tant que tel mais comme l’opportunité d’être meilleur. Je fais partie de ces personnes qui ne croient pas en l’impossible. On peut toujours trouver une solution même si cela prend du temps. La patience est maître mot dans cette belle histoire, tout arrive lorsque l’on met les bonnes actions en application.

Doit-on s’attendre à une nouvelle saison à venir ? Parce que nous, on aime regarder les nouvelles inventions qui pourront rejoindre notre quotidien de demain !

Je ne sais pas ce que la maison de production et M6 vont décider de faire :).

Poster un Commentaire

avatar