Logo de Fort Boyard
in

J'adoreJ'adore

« Fort Boyard » revient pour une 32e saison à partir du samedi 19 Juin sur France 2 !

A compter du samedi 19 Juin à 21h05, retrouvez Olivier Minne et les personnages du Fort : Le père Fouras, Félindra, Blanche, Rouge, La famille Boo, le chef Willy, Passe-partout & Passe-muraille…

Le Père Fouras a toujours la ferme intention de protéger son trésor des assaillants. Et pour le préserver il a réservé bien des surprises aux 6 aventuriers, avec de nouvelles épreuves spectaculaires et angoissantes, comme la cabine vertigineuse, ou encore le métro inondé.

Et ce n’est pas tout ! Il faudra aussi compter sur le trappeur, nouvelle recrue, venu tout droit du Canada, pour fouler la terre de ses ancêtres la famille Boo.

Ce dernier, aussi solitaire et bougon que le Père Fouras, ne facilitera pas la tâche aux candidats.

Les nouveaux personnages du Fort !

Comme chaque année, Fort Boyard nous régale avec des nouveautés et des personnages hors du commun !

Gary Boo, le trappeur – Incarné par Jean-Marc Généreux

Le candidat doit regagner la terrasse de la cabane du trappeur, terrasse sur laquelle Gary Boo l’attend de pied ferme pour répondre une question qui lui permettra de récupérer la clé. Mais pour cela il doit d’abord emprunter un sentier enneigé et piégé.

Une fois sur la terrasse le candidat doit réaliser une action pour récupérer la clé (la récupérer dans un piège à ours, dans un bidon de sirop d’érable).

Voici un petit lexique des expressions préférées de Gary Boo :

– « T’as-tu les yeux bouchés ? » : Tu ne vois pas bien ?
– « Les gens de ce fort, ils sont un peu capotés ! » : Les gens de ce fort sont étranges
– « Pas de chicane dans ma cabane » : Pas de bagarre chez moi 
– « Tabarouette » (synonyme de Tabarnak) : Nom de dieu
– « Impossible de la pogner » : Impossible de l’attraper 
– « Comme j’suis un bon cheum » : Comme je suis un mec sympa
– « La cerise sur le sundae » : La cerise sur le gâteau 
– « 3, 2, 1…Attache ta tuque » : 3,2,1 c’est parti 
– « Lâche pas la patate » : Lâche pas l’affaire
– « Ca prend pas la tête à papineau » : C’est pas compliqué

Willy maton – Incarné par Willy Rovelli

Le Père Fouras a découvert que l’an passé, Willy continuait à se faire de l’argent sur son dos grâce à son bar clandestin, et ce malgré la fermeture de son restaurant… Trop c’est trop, le Père Fouras décide de l’emprisonner dans les cachots du Fort et de lui donner quelques travaux d’intérêt général !

Après quelques mois dans les prisons, Willy est métamorphosé́ ! Barbe longue, tenue de bagnard, cheveux en bataille… il est désormais le parfait mélange entre Jacquouille la Fripouille et Tom Hanks version « Seul au monde ».

Megagaf’ (le retour) Incarné par Vincent Lagaf’

Mégagaf vexé de ne plus avoir la reconnaissance des participants pour l’aide qu’il leur apportait dans leur quête des clés, a quitté le Fort. Mais pris de remords, il revient encore plus motivé que jamais, toujours aussi méchant avec son flyboard, et une super-vilaine bouée !

Les nouvelles epreuves

Evidemment, qui dit nouveaux personnages, dit nouvelles épreuves ! Comme chaque année Fort Boyard fait le plein de nouvelles aventures pour notre plus grand plaisir. C’est d’ailleurs ce qui fait la force du programme depuis 32 saisons !

C’est l’une des émissions les plus anciennes sur France télévisions mais aussi l’une des plus moderne puisqu’elle traverse les générations sans faille. À coup de nouveautés, de nouveaux personnages, de nouvelles règles du jeu et à l’animation toujours plus moderne, Fort Boyard ne cesse de séduire un large public chaque année.

Le monde à l’envers

Le candidat va se retrouver la tête à l’envers dans une cuisine du Fort ! Espérons qu’il garde les pieds sur terre.

Le métro inondé

Il y a bien longtemps… le père Fouras avait eu l’extraordinaire idée de créer une rame de métro qui relierait Fort Boyard à New York en seulement 28h. Mais avec les débuts de l’aviation,  cette opportunité de voyager en si peu de temps  n’avait plus grand intérêt… donc les travaux se sont arrêtés, et la station est désormais désaffectée. A l’intérieur de cette station se trouve une clé, il va falloir la faire progresser entre les rails et la cabine du métro jusqu’à la libérer… et ne pas paniquer quand l’eau va commencer à monter !

Le Bin’Gossbo

Cette année, en plus de son désormais cultissime « SLAÏME », Cyril Gossbo organise une loterie sur le Fort… Problème, le candidat se retrouve brassé avec les balles du tirage, à l’intérieur de la Bingo’sphère…

L’évasion

Désormais le candidat doit manger un plat de Willy en un temps imparti pour pouvoir s’évader. S’il dépasse le temps imparti pour manger, il fait perdre du temps à son équipe dans la salle du trésor. Mieux vaut avoir l’estomac bien accroché pour ne pas décevoir son équipe.

Cabine vertigineuse

Le candidat est avec son équipe en terrasse, tout en haut du Fort. Il va alors entendre une sonnerie téléphonique provenant d’une cabine située au bout d’un pont en plexiglas.

Le candidat doit marcher jusqu’à la cabine, décrocher le téléphone pour entendre l’énigme que va lui énoncer le Père Fouras. Au fur et à mesure que le Père Fouras lui énonce l’énigme, la cabine penche dangereusement vers la mer… jusqu’à se retourner et ainsi ne plus protéger le candidat qui tombe dans le vide.

Si le candidat trouve la solution avant de tomber,  c’est gagné. Sinon c’est perdu.

Rédigé par DLRP_contributeur

Logo de The Masked Singer

Assister au tournage de la saison 3 de « Mask Singer »