Ces derniers jours, l’interprète de l’homme fort du Fort, Mister Boo, se retrouve sous les projecteurs de la justice. Quel avenir pour son personnage ?

On l’oublie parfois, mais les personnages de Fort Boyard ont également une vie en dehors de l’émission. Et comme tout être humain, elle se constitue parfois de hauts, parfois de bas. Et pour Mister Boo, les muscles n’ont pas suffi pour faire face à la justice.

En effet, mardi, l’interprète de l’homme fort du Fort, de son vrai nom Cyril André, a été condamné par la justice de Valence. Sa peine : un an avec sursis et une mise à l’épreuve pendant 5 ans pour commerce illicite de substances psychotropes. Les faits reprochés proviendraient d’une revente illégale de stéroïdes, anabolisants et dopants provenant de Grèce et de Slovaquie.

Interrogée par Télé Loisirs, la production de Fort Boyard, Adventure Line Productions, affirme découvrir cette condamnation. La boite, aujourd’hui dirigée par Alexia Laroche-Joubert, devrait entrer en contact avec Cyril, pour rediscuter de l’avenir de Mister Boo. De son côté, Olivier Minne, actuellement en promotion pour son émission “La Course des Champions” (et prochainement animateur de “Boyard Land”), a simplement fait part de sa tristesse à l’annonce de la nouvelle, sans faire d’autre commentaire.

Les excuses de Mister Boo

Dans un communiqué improvisé sur son compte Facebook, Cyril André a tenu à rassurer ses amis et ses proches :

S’il ne nie pas les faits qui lui sont reprochés, il précise que les faits sont antérieurs à son entrée dans Fort Boyard, entre 2011 et 2013. Pour rappel, le personnage de Mister Boo apparaît pour la première fois dans l’émission en 2013. Le reste des accusations seraient, selon lui, pure invention.

Malgré tout, le comparse de Lady Boo a exprimé ses regrets, et fait aujourd’hui amende honorable. Une erreur de jeunesse ? Très certainement…

Poster un Commentaire

avatar