Bonjour Thomas, merci d’avoir accepté notre invitation pour nous parler de ton expérience. Peux-tu te présenter à nous ?

Bonjour tout le monde ! Moi c’est Thomas, j’ai 25 ans, je vis en Normandie, plus précisément à Dieppe, et je suis actuellement assistant d’éducation dans un lycée.

Parle-nous de toi, de ton métier, de tes passions…

En parallèle de mon poste d’assistant d’éducation, je suis des cours par correspondance pour devenir chef de projet événementiel en espérant par la suite pouvoir monter ma propre boîte d’événementiel. Je travaille aussi en ce moment sur l’organisation d’un concert “Maestros” sur Dieppe au profit de la Ligue contre le Cancer qui pourrait voir le jour prochainement. Et malgré cet emploi du temps chargé, j’avance doucement sur un projet d’album solo.

Tu as participé à NOPLP sur France 2 avec Nagui ! Comment s’est déroulée ta participation à cette émission ?

L’excitation était à son comble quand la production m’a appelé pour me dire que j’accédais au plateau d’enregistrement. À cette époque, j’étais étudiant et je vivais encore chez ma mère. Je me souviendrais toujours de ce qu’elle m’a dit quand je lui ai annoncé en sautant partout que j’allais enfin enregistrer NOPLP : « Calme toi, ce n’est pas parce que tu vas enregistrer que tu vas devenir millionnaire. »

Une fois arrivé sur le plateau, ce n’est plus du tout la même histoire. Je ne saute plus partout, car même si l’excitation est toujours là, s’ajoute le stress. Le pire c’était ma première émission, tellement stressé….

Une fois cet épisode passé, j’ai enchaîné 12 enregistrements sans voir le temps passer. J’ai plus qu’apprécié mes enregistrements, alors bien sûr les gains s’accumulaient, mais ce que je retiens de ces enregistrements c’est l’ambiance du plateau et la bonne humeur de tout le monde, que ce soit Nagui, les Zicos, les intermittents, le public, les candidats et toutes les personnes qui travaillent autour.

Je ne me suis pas rendu compte tout de suite de mon parcours, même le soir à l’hôtel avec ma meilleure amie, je venais de gagner 35000€ et je me retrouvais dans les rues de Saint-Denis à 1h du matin à chercher une brosse à dents tellement j’avais pas prévu de devoir rester sur place.

Comme beaucoup de monde, j’aurais aimé rester plus longtemps rien que pour l’ambiance du plateau.

Thomas sur le plateau de NOPLP sur France 2

As-tu fait partie du groupe select’ des maestros ? Combien as-tu gagné ? Raconte-nous un peu l’ambiance avec les autres candidats !

Pour moi, je ne fais pas partie du groupe sélect’ des Maestros, mais je me suis agréablement surpris moi-même en décrochant la somme de 35 000€ à l’âge de 21 ans. Au-delà de l’argent gagné, c’est surtout des rencontres. Je n’ai pas pu avoir énormément d’échanges avec mes concurrents le jour même étant donné que j’étais sur le plateau à enregistrer, mais pour la plupart nous nous sommes ensuite contactés sur les réseaux sociaux.

Je me suis d’ailleurs retrouvé à jouer contre une amie que j’avais rencontré dans une émission précédente. Je vois aussi assez souvent Lucile avec qui j’ai partagé quelques scènes, et que j’ai accompagné aux Masters en la faisant réviser.

Il nous arrive de temps en temps, avec plein d’autres Maestros, de se retrouver pour des soirées karaoké.

Es-tu chanteur professionnel ? Parle-nous de ton parcours.

Je ne suis pas chanteur professionnel puisque je ne vis pas de la musique. Même si je faisais déjà quelques scènes avant l’émission, la diffusion de NOPLP m’a ouvert beaucoup de portes.

Durant les tournages, j’ai énormément parlé de l’association Grégory Lemarchal, j’ai eu la chance d’être contacté par le papa de ce dernier, Pierre Lemarchal, qui m’a invité à assurer la première partie d’un de ses concerts.

Je fais aussi partie de la troupe « Jeanne d’arc – L’Opéra rock » qui est une comédie musicale régionale et qui retrace la vie de cette dernière. Et nous nous retrouvons aussi entre Maestros pour faire des concerts au profit d’associations.

Quelle serait l’émission à laquelle tu aimerais ABSOLUMENT participer ? Pourquoi ?

J’aurais énormément aimé participer à une émission telle que “Star Academy”, “Nouvelle Star” ou encore “X-factor”. Il y a quelques années, j’ai été contacté par Bruno Berbères pour participer au casting de “The Voice – Saison 2”, j’y suis allé mais à l’époque je n’étais pas forcément prêt à me retrouver seul sur un plateau TV.

Mais j’aimerais beaucoup retenter l’expérience, car la musique est bien plus qu’une passion. C’est aussi une sorte de défi à moi-même car j’ai horreur de rester sur un échec.

Mais j’imagine que tu ne te vois pas dans certaines émissions ? Lesquelles par-exemple et pourquoi ?

J’ai été contacté il y a quelques temps pour une émission de cuisine. Alors pourquoi moi, je ne sais pas, mais je préfère laisser ça aux professionnels. J’avais aussi été contacté pour l’émission « Total Blackout », mais impossible pour moi, comment vous dire que même une coccinelle m’aurait fait hurler dans le noir.

Quels conseils donnerais-tu à nos internautes pour réussir leur casting ?

Le meilleur conseil que je puisse donner c’est de rester soi-même. Les personnes chargées de casting ne sont pas là pour nous juger. Ce n’est pas parce que nous ne sommes pas pris un casting que nous sommes nuls.

J’ai moi-même été pris au bout de cinq castings pour NOPLP. Peut-être que j’étais plus détendu que les premières fois, peut-être aussi que j’y suis allé dans l’objectif de m’amuser et de passer un bon moment sans me stresser de la suite.

Ce que les casteurs cherchent, ce sont des gens qui ne se prennent pas la tête, qui sont souriants, et qui ont la patate.

Merci Thomas pour avoir partagé ton experience avec passetoncasting.com ! Nous avons été ravis de te lire. Pour nos internautes, voici le lien qui vous permettra de postuler au casting de NOPLP ==> CLIQUEZ ICI

Poster un Commentaire

avatar