La célèbre plateforme Netflix multiplie les formats et les jeux dans son catalogue. La SVOD va-t-elle conquérir un nouveau terrain de la télévision ?

Qui ne connaît pas Netflix ? Non, sérieusement, qui ? Cette plateforme de SVOD qui a poussé Amazon, Youtube, et bientôt Facebook et Disney, à se lancer à leur tour dans l’aventure… Pendant des années, le géant américain s’est fait une réputation grâce à ses productions originales, que ce soit dans le cinéma ou dans les séries.

Mais depuis peu, Netflix se lance dans les formats non-scriptés et les jeux télé. Un pari risqué, car entrant en concurrence directe avec la télé traditionnelle. Toutefois, ces programmes restent dans l’originalité et les codes de la plateforme. Mais à quoi ressemble ces émissions nouvelle génération ?

Netflix et la télévision

A l’image de la télé US, ces programmes sont répartis par saison, à raison de 8 à 10 épisodes. Cela va du jeu pur, aux émissions de dating.

Un des premiers programmes créé par Netflix fût « Dating around ». Centré sur un célibataire, et tourné comme une comédie romantique, un participant rencontre cinq prétendantes durant un rendez-vous galant. A la fin du voyage, celui-ci devra choisir qui il veut revoir pour un second tête-à-tête.

Beaucoup plus décalé, et beaucoup plus… rural (?), « Flinch » se déroule dans une ferme complètement déjantée. Soumis à des situations rocambolesques et stressantes, les candidats ne devront pas reculer face à ce qui les attend. Ou gare à la sanction…

Dans le format jeu télé de plateau, débarque le petit dernier de la bande : « Awake ». Des candidats, privés de sommeil pendant 24 heures, doivent réaliser des épreuves physiques, dignes de “60 secondes chrono”. Comment les faire tenir éveillés pendant 24 heures, me diriez-vous ? Durant ce laps de temps, 7 candidats doivent compter un maximum de pièces de 25 cents et estimer au plus juste ce qu’ils ont amassé, sans papier et sans calculette. Celui qui aura compté le moins de pièces et qui sera le plus éloigné de la réalité seront éliminés. Par contre, si le finaliste a estimé correctement dans une certaine marge d’erreur, il pourra remporter jusqu’à 1 million de dollars !

Et en France ?

Jusqu’ici, le public français avait accès aux émissions américaines en VOST. Mais Netflix fait également participer son public francophone dans des productions internationales.

L’exemple le plus flagrant dans le genre reste « Ultimate Beastmaster ». Le jeu, produit par Sylvester Stallone, est un Ninja Warrior sous stéroïdes. 9 pays s’affrontent avec leurs champions sportifs locaux. Chaque pays est représenté par 2 animateurs. Pour la France, la tâche est assurée par Gilles Marini et Sandy Heribert. Cette dernière sera d’ailleurs l’une des animatrices de l’adaptation française de “Million Dollar Mile”, prochainement sur France 2.

Mais prochainement, c’est une adaptation 100% française qui nous attend ! Pour la première fois, Netflix adaptera une télé-réalité exclusivement pour l’Hexagone. Dans “The Circle”, des candidats ne se connaissant pas, vivant dans le même bâtiment, interagiront entre eux, au moyen d’un réseau social. Le plus populaire remportera une somme d’argent. Les castings pour y participer battent d’ailleurs leur plein !

Une première en France, et pas une dernière ? Verrons-nous un jour un Awake, un quiz ou toute autre chose entre « Stranger Things » et « La Casa de Papel » ? Réponse très prochainement, sur Netflix…

Poster un Commentaire

avatar