Chaque semaine, l’équipe se mobilise pour vous faire le résumé de chaque étape dans Pekin Express : La route des 50 VolcansRetrouvez le sommaire de chaque épisode ci-dessous :

Les candidats de PÉKIN express : La route des 50 volcans !

Laetitia (38 ans) et Aurélie (34 ans), les deux soeurs, de la saison 12 de Pékin Express
Laetitia et Aurelie
GAGNANTES
Fabrice (50 ans) et Briac (21 ans), les deux inconnus que tout oppose, de la saison 12 de Pékin Express
Fabrice et Briac (Eliminés en étape 7)
Steve (26 ans) et Martine (56 ans), le coach et son élève, de la saison 12 de Pékin Express
Steve et Martine (Abandon en étape 6)
Kleofina (24 ans) et Julia (22 ans), les anciennes miss, de la saison 12 de Pékin Express
Kléofina et Julia (Eliminées en étape 8)
Mounir (27 ans) et Lydia (25 ans), le couple marié, de la saison 12 de Pékin Express
Mounir et Lydia (Eliminé en finale)
Fabienne (61 ans) et Jade (20 ans), mère et fille adoptive, de la saison 12 de Pékin Express
Fabienne et Jade
(Eliminées en étape 3)
Thomas (36 ans) et Mathieu (32 ans), les deux frères, de la saison 12 de Pékin Express
Thomas et Mathieu (Eliminés en demi-finale)
Patrice (56 ans) et Benjamin (21 ans), père et fils, de la saison 12 de Pékin Express
Patrice et Benjamin (Eliminés en étape 2)

ETAPE 10 – JEUDI 19 SEPTEMBRE 2019

ETAPE 10 – JEUDI 19 SEPTEMBRE 2019

1er sprint intermediaire

Pour débuter ce 1er sprint, les candidats doivent se rendre à leur première épreuve. Ils doivent choisir entre une épreuve verticale ou horizontale. Mounir et Lydia sont les premiers à arriver sur le lieu de l’épreuve et ont donc le choix du roi. Ils décident de choisir l’épreuve horizontale : Mounir sera catapulté de manière horizontale et devra viser une cible géante à l’aide de balles de peinture. À chaque fois que cette cible est touchée, Lydia pourra répondre à une question qui concerne l’une des saisons de Pékin Express. Au bout de deux bonnes réponses, le duo pourra reprendre la course !

Pendant ce temps, les soeurs arrivent également sur le lieu du jeu. Il ne leur reste que la version verticale du jeu : Un saut à l’élastique de 60m de haut ! C’est Laetitia qui se lance et qui devra tenter de viser la cible après cette chute vertigineuse.

Alors que Mounir touche du premier coup la cible et que Lydia répond correctement à la première question, Laetitia manque son essai sur son premier saut.

Après quelques ratés, Lydia qui semble avoir révisé, trouve la deuxième bonne réponse et sont autorisés à reprendre la course. Pendant ce temps, Laetitia est contrainte d’enchaîner 3 sauts pour assurer la victoire. Et c’est un sans faute du côté d’Aurélie qui leur permet ensuite de reprendre la course, malgré un certain retard accumulé.

C’était sans compter le retour du panneau “voiture interdite”. Les candidats doivent monter dans un funiculaire et trouver le code à 3 chiffres d’un coffre qui contient une émeraude qu’il faudra remettre à Stéphane. Comme à leur habitude, Mounir et Lydia s’énervent et ne sont pas organisés. Quelques dizaines de minutes plus tard, les filles arrivent à leur tour dans le deuxième funiculaire et de suite, l’organisation s’impose : leur façon méthodique de découvrir le code leur permet de reprendre l’avantage et de partir avant Mounir et Lydia.

Après quelques mètres de course supplémentaires avec une altitude lourde et pesante, elles arrivent en premier devant Stéphane. Mounir et Lydia arriveront avec un retard de 22 minutes soit 13 460€ de leur cagnotte qui s’envolent dans celle des deux soeurs.

2ème srpint intermediaire

Pour le deuxième sprint, les candidats doivent se rendre dans le plus grand marché de Bogota : ils doivent retrouver chacun leur restaurant respectif leur permettant de réaliser des churros, puis ils devront ensuite en vendre pour un total de 15 000 pesos avant de repartir dans la course. Alors que Mounir et Lydia trouvent facilement leur restaurant et commencent leur préparation dans la pagaille, les soeurs mettent plus de temps mais sont encore une fois plus organisées et soudées pendant la réalisation.

Finalement, ce sont elles qui repartiront en premier et arriveront en tête devant Stéphane. Mounir et Lydia s’en sortent avec un léger retard de 12 minutes soit une perte de 7 000 euros environ en moins sur leur cagnotte, ce qui n’est pas du gout du binôme des jeunes mariés.

3ème sprint intermediaire

Enfin durant ce 3ème sprint intermédiaire, la course reprend en stop afin de se rendre sur une piste d’aéroport : chaque binôme devra prendre son envol dans un avion afin de trouver l’adresse leur permettant de réaliser une épreuve. Cette adresse est indiquée au sol, en grosses lettres accompagnées du logo “Pekin Express”. Même si les soeurs partent en avion légèrement en retard, ce sont elles qui découvrent l’adresse en premier. Mounir et Lydia suivent le pas avec quelques minutes seulement d’écart.

Sur le lieu de la mission qui est une plantation de roses, chaque binôme doit réunir 2kg de roses. Seulement, ils ne pourront peser qu’une seule fois leur bouquet : chaque 100g de plus ou de moins leur coûtera 1 minute de pénalité. Et c’est là où les soeurs font une grosse erreur : Elles pèsent sans le savoir un bouquet de plus de 4kg, ce qui leur coûte une pénalité de 22 minutes. Mounir et Lydia eux seront plus proches du but avec un bouquet de 2,5kg, ce qui les ramène à 5 minutes de pénalité seulement.

Alors que le binôme des jeunes mariés est en tête et part en premier de la plantation, la malchance continue puisqu’ils ne trouvent pas de voiture et perdent énormément de temps. C’est là où le binôme des soeurs reprend le dessus et réussit à trouver une voiture du premier coup ! Ce qui leur permettra alors pour la 3ème fois consécutive de retrouver Stéphane en premier !

Malheureusement pour Mounir et Lydia, coincés dans les bouchons, ils arriveront avec une cagnotte à 0€ devant Stéphane, ce qui offre aux filles des gains potentiels de 100 000€.

Sprint final

Alors que le sprint final débute, les candidats devront passer 4 repères afin de répondre à chaque fois à une question portant sur l’aventure. Si le binôme donne une mauvaise réponse, il devra subir une pénalité de 3 minutes avant de reprendre la course.

Mais Lydia n’a pas dit son dernier mot. En bonne compétitrice, elle avait tout au long de l’aventure prévu ce moment, et avait marqué dans son cahier les moindres détails pouvant l’aider à répondre plus facilement aux questions. Tout au long de la course, Lydia et Mounir sont en tête malgré deux ratés sur les questions. Coude à coude sur ce sprint final, les équipes se croisent même à une question, redonnant de l’adrénaline à nos joueurs.

Une fois que les équipes ont répondu aux 4 questions posées par des anciens candidats de cette saison, l’écart est infime entre les deux binômes. Et c’est avec le plus grand sourire et beaucoup de larmes qu’Aurélie et Laetitia arrivent en première position pour allumer la coupe, synonyme de victoire de cette saison de Pékin Express 2019 !

Mounir et Lydia arriveront quelques minutes après et en trouvant le moyen de se fâcher sèchement devant les soeurs. Moment assez gênant devant Stéphane qui tente tant bien que mal de faire descendre la pression de Mounir, vexé que sa femme n’ait pas félicité les soeurs tout de suite après être arrivée sur le plateau de la victoire.

Un sans faute pour les soeurs qui auront tout rafflé lors de cette finale 2019 !

Vainqueurs du 1er sprint

Laetitia (38 ans) et Aurélie (34 ans), les deux soeurs, de la saison 12 de Pékin Express
Laetitia et Aurelie

Vainqueurs du 2ème sprint

Laetitia (38 ans) et Aurélie (34 ans), les deux soeurs, de la saison 12 de Pékin Express
Laetitia et Aurelie

Vainqueurs du 3ème sprint

Laetitia (38 ans) et Aurélie (34 ans), les deux soeurs, de la saison 12 de Pékin Express
Laetitia et Aurelie

VAINQUEUR DE LA FINALE

Laetitia (38 ans) et Aurélie (34 ans), les deux soeurs, de la saison 12 de Pékin Express
Laetitia et Aurelie

ETAPE 9 – JEUDI 12 SEPTEMBRE 2019

ETAPE 9 – JEUDI 12 SEPTEMBRE 2019

C’est la demi-finale de Pékin Express, la route des 50 volcans ! Celle-ci se déroule en 3 sprints. À chaque sprint, l’équipe arrivée en première position remporte une amulette d’une valeur de 10 000 euros, et l’équipe arrivée dernière tire au sort une enveloppe noire. Seule l’une des trois enveloppes noires est éliminatoire. L’équipe qui la pioche sera donc éliminée aux portes de la finale.

Le premier sprint démarre dans la ville de Bucaramanga. Pour les trois équipes encore en course, il faut se rendre au plus vite à Barichara, à 120 kilomètres de là. Une course de garçons de café attend les binômes, avec une petite difficulté : l’un des deux candidats doit faire le parcours à l’aveugle, guidé par son partenaire. Ce sont Laetitia et Aurélie qui s’en sortent le mieux et remportent ce sprint, et donc une amulette. Mounir et Lydia, quant à eux, multiplient les disputes et arrivent en dernière position. Ils doivent tirer au sort une enveloppe noire.

Le deuxième sprint débute à Socorro. Les binômes doivent rejoindre Puente Miranda pour une épreuve de rafting. Mais en route, il leur faut d’abord trouver deux personnes pour les accompagner. Après une descente sportive en rafting de 5 kilomètres, les candidats doivent encore réaliser une épreuve d’adresse en se lançant de l’eau à l’aide de seaux. À l’issue de cette course, ce sont de nouveau les deux sœurs que tout oppose qui finissent premières. Alors qu’ils étaient en tête après le rafting, Thomas et Mathieu, les frères bûcherons, terminent loin derrière et tirent au sort la deuxième enveloppe noire.

Pour le troisième sprint de cette demi-finale, les concurrents doivent se rendre sur le lac Fuquene. Une épreuve d’orientation en pédalo et de logique les attend. Thomas et Mathieu réussissent facilement cette mission, et remportent ce dernier sprint. Alors qu’ils se sont trompés de route et ont perdu énormément de temps, Mounir et Lydia finissent par rattraper leur retard et terminent ce sprint en deuxième position. Ce sont donc Laetitia et Aurélie qui héritent de la dernière enveloppe noire de cette demi-finale.

Chacune des équipes termine la demi-finale avec une enveloppe noire. C’est donc la chance qui va décider, et ce sont les frères bûcherons, Thomas et Mathieu, qui sont éliminés au porte de la finale. Mounir et Lydia, avec 40 000 euros d’amulettes autour du cou, affronteront donc Laetitia et Aurélie, qui possèdent 60 000 de gains potentiels, dans une course haletante dans les rues de Bogota.

Vainqueurs du premier sprint

Laetitia (38 ans) et Aurélie (34 ans), les deux soeurs, de la saison 12 de Pékin Express
Laetitia et Aurelie

Vainqueurs du deuxième sprint

Laetitia (38 ans) et Aurélie (34 ans), les deux soeurs, de la saison 12 de Pékin Express
Laetitia et Aurelie

Vainqueurs du troisième sprint

Thomas (36 ans) et Mathieu (32 ans), les deux frères, de la saison 12 de Pékin Express
Thomas et Mathieu

Équipe éliminée en demi-finale

Thomas (36 ans) et Mathieu (32 ans), les deux frères, de la saison 12 de Pékin Express
Thomas et Mathieu (Éliminés étape 9)

Etape éliminatoire ?

ETAPE 8 – JEUDI 5 SEPTEMBRE 2019

ETAPE 8 – JEUDI 5 SEPTEMBRE 2019

Ce sont déjà les quarts de finale pour les 4 équipes encore en compétition ! Et ce début d’étape est marqué par la règle des équipes mixées. Mounir et Kleofina, Julia et Lydia, Mathieu et Aurélie et Thomas et Laétitia feront dorénavant la course ensemble.

Cette huitième étape débute par un difficile parcours en tricycle long de 10 kilomètres. Après une course haletante en stop et de multiples dépassements, ce sont Thomas et Laetitia qui arrivent les premiers. Ils qualifient leurs binômes d’origine pour le jeu de mi-étape. Mounir et Kleofina, arrivés troisièmes, doivent se mettre d’accord et choisir l’un de leurs deux binômes d’origine pour participer à cette épreuve. Un tirage au sort désigne finalement les miss.

Les frères bûcherons, les sœurs que tout oppose et les amies miss s’affrontent donc sur une épreuve bonus. Il leur faut faire preuve de résistance et de stratégie. Thomas et Mathieu, à l’issue d’une épreuve marquée une nouvelle fois par la rivalité entre Kleofina et Julia et Laetitia et Aurélie, s’imposent et remportent un avantage de taille : le drapeau rouge.

L’étape est marquée par de nombreux rebondissements. Thomas et Mathieu, peu vigilants, se font dépasser à plusieurs reprises malgré leur drapeau rouge, et terminent l’étape en deuxième position. Laetitia et Aurélie, pourtant liées par un pacte avec les deux frères, les ont doublés, gagnent l’étape et se qualifient pour la demi-finale.

Le duel final oppose Thomas et Mathieu à Kleofina et Julia. À l’issue d’une course en stop et d’un casse-tête mathématique, ce sont finalement les bûcherons qui s’imposent. Kleofina et Julia, les deux amies miss, sont éliminées aux portes de la demi-finale.

Possesseurs du drapeau rouge

Thomas (36 ans) et Mathieu (32 ans), les deux frères, de la saison 12 de Pékin Express
Thomas et Mathieu

Vainqueurs
de l’étape

Laetitia (38 ans) et Aurélie (34 ans), les deux soeurs, de la saison 12 de Pékin Express
Laetitia et Aurelie

Duel final
(gagnants)

Thomas (36 ans) et Mathieu (32 ans), les deux frères, de la saison 12 de Pékin Express
Thomas et Mathieu

Duel final
(perdants)

Kleofina (24 ans) et Julia (22 ans), les anciennes miss, de la saison 12 de Pékin Express
Kléofina et Julia (Eliminées étape 8)

Etape éliminatoire ?

ÛT 2019

ETAPE 7 – JEUDI 29 AOÛT 2019

Première étape en Colombie, et à partir de maintenant, toutes les étapes jusqu’à la finale à Bogotá seront éliminatoires. Thomas et Mathieu, les frères bûcherons arrivés derniers la semaine dernière, doivent subir un handicap : une palanquera, une femme et son panier de fruits. Ils devront donc faire le stop à 3 durant toute la course.

À Carthagène des Indes, les concurrents doivent récupérer des ingrédients en calèche afin de cuisiner un plat local, l’arepa, un pain de maïs frit. Ce sont Laetitia et Aurélie qui réussissent les premières de cette mission et décrochent le téléphone express.

Les candidats arrivent sur les rives de la mer des Caraïbes, où se déroule l’épreuve d’immunité. Kléofina et Julie, Laétitia et Aurélie et Mounir et Lydia doivent mémoriser un maximum d’informations sur la vie de leurs concurrents. Et ce sont les deux miss qui remportent ce jeu de mémoire et se qualifient pour la 8ème étape.

La fin de l’étape est marquée par une nouvelle règle : le quiz express. À n’importe quel moment, Stéphane peut leur poser une question en direct à la radio. Si le binôme donne une mauvaise réponse, il doit descendre du véhicule. Au terme de ce quiz infernal, ce sont les deux sœurs, Léatitia et Aurélie, qui remportent l’étape.

Le duel final oppose Thomas et Briac. Les deux candidats doivent se rendre en stop dans un ranch, où ils doivent lancer un fer à cheval autour d’un piquet. Malgré son handicap, c’est finalement Thomas qui s’impose. Fabrice et Briac, les deux inconnus, voient leur aventure s’arrêter aux portes des quarts de finale.

Immunisés de l’étape

Kleofina (24 ans) et Julia (22 ans), les anciennes miss, de la saison 12 de Pékin Express
Kléofina et Julia

Vainqueurs de l’étape

Laetitia (38 ans) et Aurélie (34 ans), les deux soeurs, de la saison 12 de Pékin Express
Laetitia et Aurelie

Duel final
(gagnants)

Thomas (36 ans) et Mathieu (32 ans), les deux frères, de la saison 12 de Pékin Express
Thomas et Mathieu

Duel final
(perdants)

Fabrice (50 ans) et Briac (21 ans), les deux inconnus que tout oppose, de la saison 12 de Pékin Express
Fabrice et Briac (Eliminés étape 7)

Etape éliminatoire ?

ETAPE 6 – JEUDI 22 AOÛT 2019

ETAPE 6 – JEUDI 22 AOÛT 2019

La dernière étape au Costa Rica se déroule dans la capitale San Jose et ses alentours. Et cet épisode commence fort puisque Steve et Martine sont contraints de quitter la course suite à la blessure à la cheville de Martine. Le binôme des jeunes mariés, Mounir et Lydia, fait donc son retour dans la compétition.

Cette étape est particulière puisqu’elle se déroule en 3 sprints. A chaque sprint, l’équipe qui termine en première position valide son passeport pour la Colombie.

Pour le premier sprint, les concurrents doivent se rendre dans une arène et briser une pinata. Mais une difficulté de taille les attend : il faut échapper à une vachette. Certains candidats, à l’instar de Lydia, n’en ressortent d’ailleurs pas indemnes… Ce sont les inconnus Fabrice et Briac qui se qualifient les premiers pour la Colombie et remportent une nuit dans un hôtel de luxe.

Pour le deuxième sprint, les équipes s’affrontent sur une course en stop et sur un “qui est-ce” géant inspiré d’une tradition locale : les mascaradas, des déguisements géants costa-ricains. Kleofina et Julia, les deux miss, arrivent premières et se qualifient donc pour la Colombie.

Pour le troisième et dernier sprint, les concurrents doivent faire preuve d’adresse, tractés par un cheval au galop. Alors que Thomas et Mathieu réussissent très rapidement l’épreuve, le stop a raison d’eux, et ce sont les deux sœurs Laetitia et Aurélie qui remportent le dernier passeport pour la Colombie.

Le duel final oppose Lydia à Thomas. Les deux candidats doivent se rendre place John Lennon et reproduire la célèbre photo des Beatles à Abbey Road sur un passage piéton avec des locaux. Après un suspense haletant, ce sont finalement Mounir et Lydia qui s’imposent. Mais l’étape n’est pas éliminatoire, et les 5 binômes restants s’envolent donc pour la Colombie.

Vainqueurs du premier sprint

Fabrice (50 ans) et Briac (21 ans), les deux inconnus que tout oppose, de la saison 12 de Pékin Express
Fabrice et Briac

Vainqueurs du
deuxième sprint

Kleofina (24 ans) et Julia (22 ans), les anciennes miss, de la saison 12 de Pékin Express
Kléofina et Julia

Duel final
(gagnants)

Mounir (27 ans) et Lydia (25 ans), le couple marié, de la saison 12 de Pékin Express
Mounir et Lydia

Duel final
(perdants)

Thomas (36 ans) et Mathieu (32 ans), les deux frères, de la saison 12 de Pékin Express
Thomas et Mathieu

Etape éliminatoire ?

ETAPE 5 – JEUDI 15 AOÛT 2019

ETAPE 5 – JEUDI 15 AOÛT 2019

6 équipes sont encore en course pour cette cinquième étape de Pékin Express. Après avoir été sauvés par l’enveloppe noire la semaine dernière, Mounir et Lydia, les jeunes mariés, doivent faire toute la course avec un handicap : 11 ananas à porter à bout de bras.

Après un départ tonitruant en ferry puis en stop, les concurrents doivent parcourir 10 kilomètres en canoë. A la clé pour l’équipe qui arrive en première position : une qualification directe pour la sixième étape, et un bonus au cœur de la réserve naturelle du Corcovado. Ce sont finalement Steve et Martine qui s’imposent et remportent leur deuxième bonus de l’aventure.

L’épreuve d’immunité se déroule dans la péninsule d’Osa et s’inspire des chercheurs d’or. Profitant de la rivalité croissante entre Kleofina et Julia et Laetitia et Aurélie, Fabrice et Briac remporte leur deuxième immunité consécutive.

La course reprend, et les écarts entre les équipes sont très serrés. Les deux miss, Kleofina et Julia, remportent l’étape et l’amulette de 10 000 euros. Laetitia et Aurélie terminent dernières de l’étape.

Le duel final oppose Laetitia et Aurélie à Mounir et Lydia. Une course en stop de 30 kilomètres et un rébus départagent les deux sœurs et les jeunes mariés, et Mounir, qui doit faire le duel final avec son handicap, soit 5,5 ananas, arrive dernier. Ce sont donc Mounir et Lydia qui sont éliminés de l’aventure.

Immunisés
de l’étape

Fabrice (50 ans) et Briac (21 ans), les deux inconnus que tout oppose, de la saison 12 de Pékin Express
Fabrice et Briac

Vainqueurs
de l’étape

Kleofina (24 ans) et Julia (22 ans), les anciennes miss, de la saison 12 de Pékin Express
Kléofina et Julia

Duel final
(gagnants)

Laetitia (38 ans) et Aurélie (34 ans), les deux soeurs, de la saison 12 de Pékin Express
Laetitia et Aurelie

Duel final
(perdants)

Mounir (27 ans) et Lydia (25 ans), le couple marié, de la saison 12 de Pékin Express
Mounir et Lydia (Eliminés étape 5)

Etape éliminatoire ?


Lien vers etape 4

ETAPE 4 – JEUDI 8 AOÛT 2019

Première étape au Costa Rica, le deuxième pays traversé par la course ! 6 équipes sont encore en jeu et débutent par une épreuve au bord du lac Arenal. Thomas et Mathieu, en remportant cette épreuve, inaugurent une nouvelle règle : les destins liés. Les frères bûcherons choisissent Mounir et Lydia et Kleofina et Julia, qui devront arriver ensemble sur chaque ligne d’arrivée.

Après quelques kilomètres de stop, les concurrents s’affrontent au cours d’un trek éprouvant sur les flancs du volcan Arenal. Et pour leur compliquer la tâche, ils ont un ralentisseur : groupe d’enfants, âne, cochons, sexagénaire ou encore régimes de bananes et sac de 23kg de café. A la clé : une qualification pour l’épreuve d’immunité.

Cette quatrième immunité est remportée par le binôme d’inconnus Fabrice et Briac, après une épreuve de tir à l’arc et de tyrolienne. La fin de l’étape jusqu’à Playa Palo Seco est très serrée, et les candidats doivent terminer la course en vélo… avec une seul bicyclette par binôme ! Immunisés, Fabrice et Briac font le doublé et remportent l’étape.

Arrivés derniers de l’étape, les destins liés s’affrontent en duel final. Kleofina et Mounir doivent parcourir une cinquantaine de kilomètres en stop et trouver une personne s’appelant Antonio ou Manuel. C’est Kleofina qui remporte ce duel final, mais heureusement pour les jeunes mariés, cette étape est non éliminatoire. Mounir et Lydia continuent l’aventure mais avec un handicap.

Immunisés
de l’étape

Fabrice (50 ans) et Briac (21 ans), les deux inconnus que tout oppose, de la saison 12 de Pékin Express
Fabrice et Briac

Vainqueurs
de l’étape

Fabrice (50 ans) et Briac (21 ans), les deux inconnus que tout oppose, de la saison 12 de Pékin Express
Fabrice et Briac

Duel final
(gagnants)

Kleofina (24 ans) et Julia (22 ans), les anciennes miss, de la saison 12 de Pékin Express
Kléofina et Julia

Duel final
(perdants)

Mounir (27 ans) et Lydia (25 ans), le couple marié, de la saison 12 de Pékin Express
Mounir et Lydia

Etape éliminatoire ?


Lien v

ETAPE 3 – JEUDI 1 AOÛT 2019

Dernière étape au Guatemala pour les 7 équipes encore en jeu ! Après une courte course en stop, les concurrents doivent remonter le Rio Dulce, d’abord en jet ski, puis en barque. Une mission éprouvante qui met les nerfs des candidats à rude épreuve. Mais leur arrivée à Livingston, un village inaccessible par la route, leur réserve de bien belles surprises.

Une fois n’est pas coutume, le jeu d’immunité est une épreuve culinaire. Les concurrents doivent réaliser un plat typique guatémaltèque… les yeux bandés ! Au terme de cette épreuve pleine de fous rires, ce sont Steve et Martine qui sont immunisés pour la deuxième étape consécutive. Ils remportent au passage une visite des volcans en hélicoptère et une nuit dans un hôtel de luxe à Guatemala City.

La fin de cette troisième étape est marquée par l’apparition du drapeau noir. Et cette année, franchir l’arrivée en possession du drapeau noir, c’est terminer automatiquement dernier de l’étape. Fabrice et Briac remporte l’étape. Le drapeau tant redouté a énormément vogué entre les équipes, et ce sont finalement Fabienne et Jade qui sont en possession du drapeau noir à l’arrivée.

La mère et la fille choisissent Laetitia et Aurélie pour les affronter en duel final. Au programme : une course en stop dans Guatemala City avec une mission cirage de chaussures. A l’arrivée, Jade arrive après Laetitia et élimine son binôme de l’aventure.

Immunisés
de l’étape

Steve (26 ans) et Martine (56 ans), le coach et son élève, de la saison 12 de Pékin Express
Steve et Martine

Vainqueurs
de l’étape

Fabrice (50 ans) et Briac (21 ans), les deux inconnus que tout oppose, de la saison 12 de Pékin Express
Fabrice et Briac

Duel final
(gagnants)

Laetitia (38 ans) et Aurélie (34 ans), les deux soeurs, de la saison 12 de Pékin Express
Laetitia et Aurelie

Duel final
(perdants)

Fabienne (61 ans) et Jade (20 ans), mère et fille adoptive, de la saison 12 de Pékin Express
Fabienne et Jade (Éliminées étape 3)

Etape éliminatoire ?


Lien vers etape 2

ETAPE 2 – JEUDI 25 JUILLET 2019

Deuxième étape au Guatemala entre Coban et San Felipe de Lara, marquée par la règle de l’équipe cachée. Éliminés la semaine dernière, Patrice et Benjamin ont une chance de réintégrer l’aventure. Mais pour cela, ils doivent terminer l’étape dans les 3 premières positions sans jamais se faire repérer par les autres équipes.

L’étape commence par une mission express au marché de Coban : échanger une pièce d’un peso d’une année contre une pièce d’un peso de la même année. Ce sont Kleofina et Julia, les deux miss, qui remportent ce sprint express et remportent un bonus conséquent : un repos dans un hôtel de luxe et une qualification directe pour l’étape 3.

L’épreuve d’immunité a lieu dans les ruines de Tikal, un magnifique site archéologique maya. Les équipes qualifiées s’affrontent sur une épreuve de force et de casse-tête, et ce sont Steve et Martine, le coach sportif et son élève, qui remportent l’immunité.

Au terme de cette étape, marquée notamment par les frasques de Patrice et Benjamin qui finiront la course déguisés en femme, ce sont les deux sœurs Laetitia et Aurélie qui remportent l’étape. Patrice et Benjamin, le père et le fils ne se sont pas fait attraper par les autres équipes, mais ils terminent l’étape en dernière position et sont donc définitivement éliminés de l’aventure.

Immunisés
de l’étape

Steve (26 ans) et Martine (56 ans), le coach et son élève, de la saison 12 de Pékin Express
Steve et Martine

Vainqueurs
de l’étape

Laetitia (38 ans) et Aurélie (34 ans), les deux soeurs, de la saison 12 de Pékin Express
Laetitia et Aurelie

Équipe
éliminée

Patrice (56 ans) et Benjamin (21 ans), père et fils, de la saison 12 de Pékin Express
Patrice et Benjamin (Éliminés étape 2)

Étape
éliminatoire ?


Lien vers etape 1

ETAPE 1 – JEUDI 18 JUILLET 2019

Cette nouvelle édition de Pékin Express démarre sur les chapeaux de roue ! En attente dans leurs chambres d’hôtel au Guatemala, les 8 binômes de candidats sont réveillés au beau milieu de la nuit et doivent directement débuter la course. Au programme : une course éprouvante en paddle sur le lac Atitlan ! Certains binômes y ont d’ailleurs passé la journée sans parvenir à terminer le parcours.

L’épreuve d’immunité oppose 4 binômes au cours d’un jeu de l’oie géant agrémenté d’une dégustation de piments. Ce sont finalement Fabienne et Jade qui s’imposent et qui se retrouvent immunisées !

Les concurrents doivent enfin rejoindre la ville de Coban en stop, où un panneau “voiture interdite” les attend : avant de rejoindre l’arrivée, les 8 équipes doivent convaincre 20 personnes à monter dans un bus et les amener jusqu’à Stéphane. Mounir et Lydia remportent cette première étape et l’amulette de 10 000 euros.

Ce sont Steve et Martine qui arrivent derniers. Mais la règle du duel final est de retour et leur donne une seconde chance pour sauver leur place. Ils choisissent Patrice et Benjamin pour les affronter au cours d’un duel final où les candidats doivent faire un aller-retour en stop et se faire offrir une bougie. Patrice arrive après Steve après s’être trompé de route.

L’étape est éliminatoire, mais une nouvelle règle fait son apparition : l’équipe cachée ! Patrice et Benjamin ne sont donc pas définitivement éliminés et pourront tenter de sauver leur place lors de l’étape 2.

Immunisées
de l’étape

Fabienne (61 ans) et Jade (20 ans), mère et fille adoptive, de la saison 12 de Pékin Express
Fabienne et Jade

Vainqueurs
de l’étape

Mounir (27 ans) et Lydia (25 ans), le couple marié, de la saison 12 de Pékin Express
Mounir et Lydia

Duel final
(gagnants)

Steve (26 ans) et Martine (56 ans), le coach et son élève, de la saison 12 de Pékin Express
Steve et Martine

Duel final
(perdants)

Patrice (56 ans) et Benjamin (21 ans), père et fils, de la saison 12 de Pékin Express
Patrice et Benjamin

Etape éliminatoire ?

Mais nouvelle règle de l’équipe cachée !

Poster un Commentaire

avatar