in ,

Qui veut être mon associé Saison 2 (M6) – Inscrivez-vous au casting !

Consciente de son rôle à jouer et forte de son ancrage dans le quotidien des Français, M6 s’engage aujourd’hui aux côtés de nouveaux talents : les entrepreneurs. 

Dans “Qui veut être mon associé ?” ces 6 investisseurs, emblématiques du dynamisme et de la créativité française ont choisi de donner leur chance à de nouveaux talents.
Eux aussi ont eu un jour une bonne idée et ont eu besoin d’aide, de conseils et de financement pour la développer avec succès. Aujourd’hui, ils veulent transmettre leur expérience et miser sur des projets ou des idées qui vont peut-être changer le quotidien des Français.

LE CONCEPT DE L’EMISSION

Quel est le point commun entre Medhi, Sarah, Benjamin, Louis, Lucie ou Bakary ? Ce sont des passionnés de tous âges qui ont tous eu une idée, celle d’un objet, d’un service ou d’un commerce. Un jour, ils ont décidé de sauter le pas et de créer leur propre entreprise. Certains commencent tout juste à développer leur idée alors que d’autres vivent déjà de leur projet.

À tous, il manque pourtant un élément crucial pour naître ou grandir : de l’accompagnement, des conseils et du financement pour aller au bout de leur rêve. Ces passionnés vont avoir l’occasion unique de rencontrer 6 experts, eux-mêmes créateurs d’entreprise à succès en France. Ils vont avoir quelques minutes pour les convaincre de s’engager à leurs côtés et de devenir leur associé.

LES INVESTISSEURS

Frédéric Mazzella

Frédéric Mazzella est le Président-Fondateur de “BlaBlaCar”, leader mondial du covoiturage. Avec plus de 85 millions de membres à travers le monde, “BlaBlaCar” permet l’économie de plus d’1,6 million de tonnes de CO 2 par an dans le monde en réduisant le nombre de voitures sur les routes. Frédéric Mazzella est également Co-Président de “France Digitale”, association qui rassemble 1.500 startups. Très soucieux des problématiques environnementales, Frédéric Mazzella accompagne des entrepreneuses et entrepreneurs passionnés par la mission positive de leur société.

Marc Vanhove

Originaire de Bordeaux, Marc Vanhove achète son premier restaurant en 1984, à vingt ans. Autodidacte, il crée en 2010, la franchise “Bistro Régent”. Aujourd’hui, son enseigne affiche un chiffre d’affaires de 145 millions d’euros et compte entre 1.500 et 1.800 salariés. “Bistro Régent” fêtera son dixième anniversaire en 2020. A raison désormais de 30 à 35 ouvertures par an, le réseau compte aujourd’hui 127 restaurants partout en France.

Éric Larchevêque

Éric Larchevêque est un entrepreneur français, fondateur de Ledger (présent au NEXT40) et business angel. En 1996, il crée sa première startup dans les nouvelles technologies, qui sera suivi par une demi-douzaine d’autres aventures en France et en Europe avant de lancer Ledger il y a 5 ans dans le domaine de la sécurité des cryptoactifs. En 2018, après une très forte croissance de ses résultats, Ledger lève 61 millions d’euros, puis rentre l’année suivante au NEXT40 (qui regroupe les 40 jeunes entreprises françaises les plus prometteuses). Ledger reçoit le prix de “La Start-Up de l’Année”, ainsi que le “Trophée des Futures Licornes”.

Marc Simoncini

En 2002, il fonde le site de rencontres Meetic, devenu rapidement leader européen, qu’il introduit en bourse et revend au groupe IAC en 2011. En 2009, il crée son fonds d’investissement Jaïna Capital à travers lequel il investit dans une quarantaine de startups et autant à titre personnel. En 2019, Marc Simoncini se lance dans un nouveau projet : celui de révolutionner la mobilité urbaine, avec Angell : le “smart-bike” le plus sûr du monde.

Catherine Barba

Entrepreneuse, pionnière du e-commerce, experte de la transformation du retail, Catherine Barba est une des cinq femmes “Business angels” les plus actives de France et s’investit depuis des années dans la promotion de la diversité. Depuis 2015, elle vit à New York où elle développe sa troisième entreprise, le PEPS Lab, qui aide les enseignes de la distribution physique et les marques à accélérer leur transformation digitale. Depuis 2012, elle organise des événements à Paris et à New York, le W.IN Forum NY, qui ont pour objectif de faire éclore une nouvelle génération d’entrepreneurs, d’investisseurs et de leaders, plus féminine et plus diverse.

Delphine André

Delphine André est la petite-fille de Monsieur Charles André, fondateur du groupe de transport et logistique, GCA, dont elle a pris la direction en 2002. Le siège social de l’entreprise familiale est implanté à Montélimar dans la Drôme. Sous son impulsion, l’entreprise se développe dans l’intermodal et élargit ses activités Transport à la Logistique et aux services aux Industriels. En 2019, GCA réalise un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros. Présent dans 15 pays, le groupe emploie plus de 9 400 personnes. GCA possède également aujourd’hui 6 établissements hôteliers dont le plus emblématique est l’Hôtel “Les Barmes de l’Ours”, à Val d’Isère.

LE FORMAT

Le format est à l’origine une émission créée au Japon en 2001 par Nippon Television sous le titre de “Tigers of Money” / “Money Tigers”. Elle y sera à l’antenne de 2001 à 2004. C’est la version anglaise de la BBC “Dragons’ Den” qui initiera le succès international.

L’émission y est lancée en 2005 sur la BBC2. Elle sera suivie de très nombreuses adaptations dans le monde entier notamment aux USA avec l’immense succès de “Shark Tank” sur ABC et l’Allemagne dont l’adaptation “Lions’ Den” bat tous les records sur Vox mais aussi au Canada francophone et anglophone, en Australie, au Portugal, etc.

La France sera le 40e pays à mettre à l’antenne ce format.

Rédigé par DLRP_contributeur

Marie Etchegoyen – J’aime l’exercice de « l’instantané » ! C’est le modèle qui propose une interaction : à moi d’être là au bon moment !

Les 12 coups de midi (TF1) : participer au casting dès maintenant !